Tayo
Vous êtes ici : News » Economie » Bouygues licencie 10 000 personnes à cause de Free ?
En bref : Non, ce n'est pas une menace
Lire les commentaires
 

Bouygues licencie 10 000 personnes à cause de Free ?


En pleine crise financière mondiale, il est actuellement presque "banal" d'entendre parler de licenciement massif. Néanmoins, Martin Bouygues, président directeur général de Bouygues ( et accessoirement grand ami de Nicolas Sarkozy ) évoque un commentaire bien étonnant sur le FAI Free.

Licenciement :
En effet, si ce dernier réussit à obtenir la quatrième licence d'opérateur mobile français, des incidents sur l'emploi pourraient rapidement arriver :
Martin Bouygues "menace" l'état français qu'une guerre de prix peut provoquer de 10 000 à 30 000 pertes d'emplois chez les opérateurs, du fait que Free veut diminuer les prix d'abonnement des téléphone mobile pour s'y faire une place via des "low cost".
Le seul petit hic dans cette histoire, c'est que Bouygues Telecom n'a "que" 7700 salariés.

Free n'y connait rien :
Martin Bouygues accuse également Free d'une mauvaise analyse financière, ce dernier souhaitant placer un réseau 3G avec "seulement" 1 milliard d'euros, pendant que les opérateurs mobiles dépensent environ 800 millions d'euros chaque année.

L'écologie n'est pas en accord avec Free :
Rajouter de nouvelles antennes dans les villes françaises, afin de pouvoir réceptionner avec une certaine qualité les appels téléphoniques n'est clairement pas souhaitable, en ces heures de "craintes" sur les effets nocifs des téléphones portable pour la santé.

 

Citation:
'

Les Echos : Bouygues Telecom est aujourd'hui le troisième opérateur mobile français. Vous ne voyez toujours pas d'un bon oeil la candidature de Free pour la quatrième licence ?

Martin Bouygues : Premier commentaire : quand je compare la rentabilité des uns et des autres, je constate que Free est bien plus profitable que Bouygues Telecom. Si l'on veut plus de concurrence et faire baisser les prix pour le consommateur, Free serait donc déjà bien inspiré de réduire un peu ses marges sur l'ADSL avant de penser à venir sur le mobile. Deuxième commentaire : déployer un réseau 3G pour 1 milliard d'euros, comme l'affirme Free, me paraît impossible, sauf à faire le coucou sur le réseau des opérateurs en place. Troisième commentaire : mettre en place, en ville, de nouvelles antennes pour un nouveau réseau est infaisable compte tenu des pressions environnementales. Quatrième commentaire : si le gouvernement autorise un nouvel entrant à venir faire de l'ultra-« low cost » dans le mobile, il prend une lourde responsabilité. A terme, une guerre des prix peut provoquer de 10.000 à 30.000 pertes d'emplois chez les opérateurs. Ce sont des choix lourds de conséquences, surtout s'il s'agit de favoriser quelqu'un qui n'investit pas ! Sur la seule année 2008, je rappelle que Bouygues Telecom a investi 800 millions d'euros dans son réseau. En treize ans, Bouygues Telecom a créé 8.000 emplois, sans compter ceux des sous-traitants et des fournisseurs, et investi plus de 6 milliards d'euros pour son réseau'

Bouygues

Source : Les echos


Publié le Jeudi 11 Dcembre 2008

réduireNews
réduireSocial

rss 3D png rss 3D png


Pseudo :
Pass :

Liste des commentaires pour Bouygues licencie 10 000 personnes à cause de Free ?


Votre PseudoIl y a 0mn
Votre commentaire forum
Vous avez la parole
Laissez un commentaire sur cet article.
Pseudo :


Facultatif : Cliquez ici pour choisir une tête
Votre email ( non publié ) :

Image anti spam :
Code Image
Recopier les 5 chiffres de cette image :






Prendre contact avec Tayo.fr : Formulaire Tayo

Tayo.fr, copyright jusqu'en 2233 ( Au moins ! ).